Floutage de visage pour le respect de la vie privée

visages cachés rue

Cette option permet de procéder automatiquement à un floutage des visages. Basé sur des technologies d’IA, le floutage de visage est proposé sous deux déclinaisons :

  • le traitement de clips vidéos existants (PIXALARM-FACEBLUR), issus d’exports de vos outils de gestion vidéo :  importez votre clip, sélectionnez les visages à conserver éventuellement et lancez le traitement. Vous récupérez alors la vidéo résultante, lisible par tout les lecteurs du marché (ie pas de lecteur propriétaire nécessaire).
    Télécharger la datasheet.
  • le floutage « live » de flux de caméras (PIXALARM-ANONYMIZER) : connectez vos caméras à Pixalarm, configurez le floutage et récupérez le flux RTSP résultant dans votre mur d’images, VMS ou NVR. Totalement transparent, ce mode permet d’anonymiser vos flux vidéos pour l’affichage dynamique ou la confidentialité.
    Télécharger la datasheet.

Avec son système de reconnaissance faciale, les visages peuvent être exclus du floutage en un clic afin de les garder visibles sur toute la scène. De nombreuses autres options permettent de paramétrer les types de floutage (noir, pixellisation, flou) ou bien des zones à flouter constamment. C’est un outil idéal pour rendre vos fichiers vidéo compatible avec les exigences du RGPD (Règlement général sur la protection des données).

Comme chaque outil intégré à PixAlarm, une interface graphique simple assure une exploitation facile et rapide sans nécessiter de formation particulière. Le floutage de visage peut également être couplé à d’autres algorithmes, si besoin.